Les avertissements sanitaires obligatoires sur les unités de conditionnement des produits du tabac et produits du vapotage

Suite à la loi de santé de 2016 (Loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé), la réglementation relative au conditionnement des produits du tabac a été renforcée et les produits du vapotage font également l’objet d’un encadrement. L’ensemble de ces produits, leurs filtres ou papiers (pour le tab

Rapport d’activité 2010

L’activité 2010 de la structure a été très soutenue, malgré un contexte d’ensemble difficile, qui se caractérise par une absence de volonté politique en dépit des enjeux dramatiques tant sur le plan sanitaire qu’économique. Le tabac tue en effet dans le monde une personne toutes les 6 secondes et en France, cela reste de loin [&helli

Faire évoluer la réglementation de la publicité sur le lieu de vente

En dépit des avancées essentielles déjà portées par le CNCT, le tabagisme n’est pas une affaire classée. D’autres mesures doivent encore être adoptées pour mieux protéger la population des méfaits du tabac, notamment en matière de publicité sur le lieu de vente.

Le tabac dans la mode

Pour apporter de la cohérence à la multitude d’actions entreprises pour faire de la cigarette un accessoire de mode, les industriels du tabac n’ont eu de cesse de développer de nouvelles techniques depuis les années 1970, pour renforcer les normes de beauté associées à la cigarette et lui conférer une image séduisante et chic.

Tabac & loi en France

Afin de lutter contre la première cause de mortalité prématurée évitable dans notre pays, la législation française n’a cessé de progresser depuis la loi « Veil » de 1976, pionnière en matière de lutte contre le tabagisme. Ce dossier recense les principaux textes de loi anti-tabac actuellement en vigueur, par ailleurs retranscrits dans

Cible privilégiée des industriels : les enfants

Pour garantir la pérennité de leur industrie, les cigarettiers usent de multiples stratégies marketing pour recruter de nouveaux fumeurs. En effet, puisque la moitié des consommateurs décèdent prématurément des conséquences de leur tabagisme, les cigarettiers doivent sans cesse renouveler leur « stock » de fumeurs et les recruter de plus
  • 1
  • 2