Ressources - Pages

Accueil > Ressources > Pages > Blanchiment moral
Blanchiment moral

Blanchiment moral

 

Les actions « socialement responsables » et de philantropie des fabricants : quels intérêts ?

La Responsabilité Sociale des Entreprises (ou RSE) est l’intégration et la prise en compte volontaire par une entreprise des problématiques sociales, environnementales et économiques liées à son activité, dans le but de tisser une relation d’harmonie et de confiance avec ses parties prenantes.

 

L’art du blanchiment moral : deux illustrations

A travers sa volonté de préserver les plages des stations de ski des pollutions engendrées par les jets de mégots et de cigarettes par les consommateurs, en proposant gratuitement des cendriers de poche, BAT se livre à des pratiques de « greenwashing », consistant à « donner une coloration écologique respectable à ces pratiques polluantes».

 

Le monde des arts et de la culture

Le cigarettier apparaît comme partenaire de nombreuses « institutions » prestigieuses en France et y finance notamment des manifestations culturelles autour de l’art contemporain (expositions), ou encore dans le domaine du spectacle (musiques, danses, etc.). Aujourd’hui, ce fabricant semble être le seul à investir de manière si importante sur ce créneau « pointu », à certains égards élitiste.

 

Les actions de « solidarité » de l’industrie du tabac

JTI a été mécène d’Emmaüs (en 2008, 2009, 2010) et s’engage notamment dans des programmes d’alphabétisation auprès de l’association.
On peut ainsi lire sur le rapport d’activité du fabricant : « JTI est engagé dans la promotion de l’alphabétisation des adultes en France et soutient Emmaüs, association qui lutte contre les causes d’exclusion auprès des personnes en situation de précarité.

A lire également: