Mois sans tabac : les Français prêts à arrêter

Mois Sans Tabac revient pour sa troisième édition et connaît un franc succès avec plus de 210 000 inscrits au 1er novembre 2018, soit 33% de plus qu’en 2017 ! Dès l’instant où l’on cesse de fumer, des effets bénéfiques sur la santé apparaissent : 8 heures après la dernière cigarette, l’oxygénation des cellules redevient normal

Tabac et jeunes, des disparités régionales mais une consommation nationale à la baisse

Une étude régionale de la consommation d’alcool, de tabac et de drogue chez les jeunes, publiée le 27 septembre  dernier par  l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT)[1] laisse apparaître des clivages territoriaux importants en ce qui concerne les habitudes de consommation. Au niveau national, l’enquête m

Programme national de lutte contre le tabac : Très bon plan, les moyens sont-ils maintenus ?

Dans le prolongement du Programme National de Réduction du Tabagisme (PNRT) 2014-2019, de la Stratégie Nationale de Santé et du Plan Priorité Prévention, le programme national de lutte contre le tabac (PNLT) fait de la lutte contre le tabac comme une priorité essentielle de santé publique. Il fixe à la France des objectifs volontaristes imp

Canada : en voie d’être sans tabac d’ici 2035

Le Canada est reconnu comme un leader mondial dans la lutte contre le tabagisme. Plusieurs municipalités ont devancé les lois provinciales et restreint ou totalement interdit dans les lieux collectifs l’usage de la cigarette sur leur territoire[1]. Selon la dernière enquête canadienne sur le tabac, l’alcool et les drogues, publiée

L’arrêt du tabac : aussi efficace que les antidépresseurs

Certains fumeurs souhaitent arrêter de fumer mais poursuivent leur tabagisme en particulier parce qu’ils pensent en tirer des bénéfices sur leur humeur et stress voire leur dépression. Parallèlement, certains professionnels de santé hésitent à orienter vers l’arrêt des fumeurs présentant une maladie mentale de peur d’aggraver leur

Le rôle de l’activité physique dans l’arrêt du tabac

Le tabac constitue la première cause de mortalité prématurée évitable. C’est un problème de santé publique majeur. Pour réduire la consommation de tabac, les mesures sont connues mais nécessitent d’être mises en œuvre avec une réelle volonté politique et selon une stratégie coordonnée qui s’inscrive dans le temps. A l’échell

Femmes et hommes sont égaux devant la mortalité liée au tabac

Le prestigieux New England Journal of Medicine vient de publier une étude sur les causes de la mortalité d’une cohorte de plusieurs centaines de milliers de participants sur trois périodes, 1959 – 1965, 1982 – 1988, et  2000 – 2010. A tabagisme identique, le risque de mort par cancer du poumon, broncho-pneumopathie chronique obstructive

L’efficacité des politiques anti-tabac : le cas exemplaire du Brésil

Depuis 1989, le Brésil a mis en place une série de mesures de santé publique pour réduire le tabagisme au sein de sa population : augmentation des taxes sur les produits du tabac, interdiction de la publicité, mise en place d’avertissements sanitaires sous forme d’images etc. Au cours des années, ces mesures ont été renforcées [&hellip

Etat de New-York : les mesures anti-tabac adoptées font leurs preuves !

Un nouveau rapport publié par le département de la santé de l’État de New York souligne le succès du programme de lutte antitabac mis en place dans cet Etat. En effet, la politique qui y est menée depuis 10 ans (2000-2010) a conduit à une diminution remarquable de la consommation de tabac aussi bien chez […]
  • 1
  • 2