Derrière les faux semblants : que recherche le fabricant Philip Morris avec ses nouveaux produits ?

Philip Morris International promeut l’idée que sa marque de tabac chauffé est un produit alternatif uniquement destiné aux fumeurs. Cependant les analyses des résultats de l’entreprise et du marché montrent que ces nouveaux produits représentent essentiellement un moyen rentable pour l’entreprise de compenser le déclin du marché des cigarettes traditionnelles : manufacturées et roulées.

– PMI a lancé son produit phare IQOS au cours d’une période (2008-2018) où les ventes mondiales de cigarettes ont diminué de 20%.

– Pendant cette même période, le  chiffre d’affaires des cigarettes les plus rentables vendues en Europe occidentale et Amérique du Nord a diminué  de 56% à 51%.

– Une analyse de la stratégie d’entrée sur le marché des produits du fabricant Philip Morris International a montré que ce dernier  ciblait les pays pour introduire ce nouveau produit en fonction de leur niveau élevé de réglementation dans le domaine du tabac associé à un déclin de la consommation des cigarettes. A cela s’ajoutent une sélection de pays où les produits connectés sont particulièrement répandus et disposant d’un niveau de revenus élevés par habitant.  Le Japon, l’Australie, le Canada, le Royaume Uni, mais aussi le Brésil, s’inscrivent dans cette logique. En Europe le produit s’est d’abord diffusé en Italie et en Suisse car ils savaient que la réaction des gouvernements serait plus apathique que dans d’autres pays européens, notamment pour la Suisse, patrie des industriels qui leur sert de laboratoire d’expérimentation.

PMI veut créer une nouvelle épidémie d’utilisateurs via ses nouveaux produits (IQOS) tout en continuant à vendre ses cigarettes autant que possible et les promouvoir dans les marchés en développement.

Par ailleurs, malgré ce que dit l’entreprise, les tabacs chauffés ne sont pas réservés aux fumeurs. La manière dont le produit est commercialisé séduit plus largement. IQOS ne vise pas à aider les gens à arrêter de fumer. En fait, PMI admet qu’IQOS n’est pas un produit de sevrage. Les données de l’entreprise et l’analyse de la stratégie marketing démontrent que les tabacs chauffés de type’IQOS constituent un stratagème cynique pour dissuader l’arrêt chez les fumeurs, accrocher de nouvelles générations, et assouplir les réglementations existantes. Ce stratagème est conçu quels que soient les dommages qu’ils peuvent causer. Le profit est le véritable objectif masqué par un discours de réduction de risque.

Philip Morris perpétue l’épidémie actuelle de tabagisme

La campagne de marketing mondiale «Unsmoke» de Philip Morris International, lancée en 2019, suggère que l’entreprise souhaite que les fumeurs arrêtent ou, s’ils ne le peuvent pas, passent à des produits alternatifs addictifs. Cependant de nombreuses preuves démontrent que PMI continue d’investir dans les cigarettes traditionnelles.

– Philip Morris International a fabriqué plus de 700 milliards de cigarettes en 2019, contribuant amplement au fardeau annuel des 8 millions de décès prématurés évitables dans le monde.

– En mars et avril 2019, lors du lancement de la campagne «Unsmoke», Philip Morris International a commercialisé sa marque Mega Blast Capsule lors d’événements pour les jeunes en Argentine et au Costa Rica.

– En mai 2019, Philip Morris International a ciblé à nouveau les jeunes en Israël en promouvant ses cigarettes Marlboro à travers des publicités et des emballages sur le thème de la musique.

– En mars 2019, Philip Morris International a lancé une nouvelle marque de cigarettes en Indonésie.

– En décembre 2019, Philip Morris International a annoncé un accord avec une entreprise locale en Ouzbékistan pour commencer à produire des cigarettes Marlboro.

– Philip Morris International a lancé  plus d’une douzaine de procédures  contestant des réglementations telles que les paquets neutres, les interdictions de publicités sur les points de vente, les interdictions d’arômes, et d’autres dispositions permettant de réduire la consommation anti-tabac.

 

Pour lire le rapport « Addiction at any cost, Philip Morris International Uncovered », STOP (en anglais)

 

Lire le tabac «chauffé», cheval de Troie de l’industrie du tabac