Le Président

Le Président

Chef du service de Pneumologie au CHU de Nancy, dont il supervise l’activité depuis plus de 10 ans, le Professeur Yves Martinet a été élu Président du Comité National Contre le Tabagisme en 2003.

En tant que pneumologue, le Pr. Martinet est chaque jour, et depuis de nombreuses années, à l‘écoute de ses patients et témoin des méfaits causés par le tabagisme. Face à ce constat, c’est avec détermination qu’il s’est très tôt engagé pour la mise en place d’une politique pérenne de contrôle du tabac en France, en préconisant notamment la création d’une Autorité Nationale française de Régulation du Tabac et de la Nicotine.

Dans cette perspective, le Pr. Martinet occupe également depuis 2007 la Présidence de l’Alliance contre le tabac, coalition qui regroupe de nombreuses associations partageant les mêmes objectifs : le contrôle du tabac et la promotion de la santé publique. L’ensemble des fonctions administratives qu’il assure, tant au plan national qu’au niveau local dans le bassin de la région de Nancy, s’étendent aux domaines de la pneumologie, de la tabacologie et de la cancérologie. Ses activités de recherche, notamment au sein de l’Unité 954 de l’INSERM et de la Faculté de Médecine de Nancy, ainsi que son implication dans plusieurs sociétés savantes telle que la European Respiratory Society, ont à ce jour abouti à plus de 150 publications, 25 éditions ou participations à des ouvrages ainsi que plus de 220 présentations dans le monde entier.

Scientifique, universitaire et chercheur, le Pr. Martinet forme et diffuse les connaissances avec rigueur et pédagogie. A l’origine de la création de deux Diplômes d’Université en 1991 et 2002 principalement destinés aux pneumologues, il est également le fondateur en 2009 d’un module d’enseignement en anglais sur le contrôle du tabac à l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique. Soucieux de pouvoir contribuer à enrayer le problème de santé publique qu’est le tabagisme, c’est avec conviction, intelligence et dévouement qu’il accomplit son 3ème mandat au sein du Comité National Contre le Tabagisme. Il permet ainsi à l’association de renforcer et affirmer son statut d’acteur incontournable de la lutte contre le tabac, grâce aux regards croisés des expériences et des expertises diverses qui la composent.