Une mort sur 100 dans le monde est due au tabagisme passif selon l’OMS

Le 26 novembre 2010, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), à partir de données provenant de 192 pays, conclut dans le Lancet qu’en 2004 dans le monde:

40 % des enfants, 35 % des femmes non fumeuses et 33 % des hommes non fumeurs étaient exposés au tabagisme passif ;

379 000 morts par maladies coronariennes (infarctus), 165 000 par maladies infectieuses des poumons (pneumonies, etc.), 36 900 par maladie asthmatique et 21 400 par cancer du poumon étaient dues au tabagisme passif ;

47 % des morts par tabagisme passif surviennent chez les femmes, 28 % chez les enfants et 26 % chez les hommes :

– au total, 1 % des habitants de la planète Terre sont morts du fait du tabagisme passif.

 

Les mesures prises en France, et dans beaucoup d’autres pays, afin d’interdire de fumer dans les lieux publics et en particulier dans les bars, restaurants, hôtels… sont donc parfaitement justifiées.

La dangerosité importante de l’exposition au tabagisme passif est confirmée ; la population française doit en être informée afin d’éliminer cette exposition en particulier au domicile.