Tabagisme passif : l’Espagne désormais exemplaire !

Pendant des années, une interdiction partielle de fumer dans les lieux publics en Espagne était considérée par les cigarettiers comme l’exemple à suivre. Et pour cause ! L’absence d’une loi claire aux contours précis conduisait à une absence d’application mais aussi  à une exposition massive des personnes au tabagisme passif.

Le gouvernement espagnol a décidé d’agir face à ce problème de santé publique en mettant en œuvre une interdiction complète de fumer dans l’ensemble des lieux de travail et d’accueil du public, à l’image de l’Irlande en 2004.

Contrairement aux rumeurs que peuvent faire circuler les cigarettiers, une telle loi  est favorablement accueillie par la population, dans tous les pays concernés. Mais aussi, aucune des expériences passées n’a montré une baisse du chiffre d’affaires attribuable à la mesure d’interdiction de fumer dans le secteur de l’accueil et de la restauration. L’Espagne montre ainsi qu’elle a su faire face aux pressions des cigarettiers.

L’exemple de la France a contribué à faire évoluer la législation en Espagne. Il faut s’en féliciter.