Strasbourg, ville pionnière en France dans la lutte contre le tabagisme

La Ville de Strasbourg a adopté ce 25 juin une mesure pour interdire la consommation de tabac dans l’ensemble de ses parcs et jardins publics, par une décision votée à l’unanimité en conseil municipal, une première en France, qui souligne cependant le soutien massif, toute orientation politique confondue, à de telles mesures. Cette dernière entrera en vigueur le 1er juillet. L’initiative, élaborée en partenariat avec la Ligue contre le Cancer, s’intitule « Parcs sans tabac : Strasbourg engagée dans la lutte contre le tabagisme pour le bien-être de ses habitants. »

strasbourg-parc-sans-tabac

L’interdiction de fumer dans les parcs répond à deux problèmes majeurs liés au tabagisme. Tout d’abord l’exposition des enfants à la vision des gens qui fument, ce qui a tendance à normaliser l’usage du tabac et favoriser l’entrée dans le tabagisme. Ensuite, la pollution que génèrent les mégots jetés au sol.En avril des associations avaient ramassé 50 000 mégots en deux heures dans le centre-ville de Strasbourg.

« Si on veut une génération de non-fumeurs, il faut que le tabac disparaisse des yeux des enfants », a estimé l’adjoint de la ville à la Santé, le Dr Alexandre Feltz, médecin spécialisé en addictologie.

Pour rappel, le Grand Est est l’une des régions où l’on fume le plus en France. L’Agence Régionale de santé fait de la lutte contre le tabagisme une priorité dans la région qui compte près d’1,3 million de fumeurs. Près d’un adulte sur trois fume au quotidien, avec des records en Lorraine (30% des 15-75 ans), et plus particulièrement chez les femmes. Une dynamique que la région souhaite inverser rapidement à travers plusieurs actions.

Cette initiative répond aux besoins locaux spécifiques, autour de l’aide à l’arrêt et de la prévention de l’initiation au tabac. Ces initiatives locales de plus en plus nombreuses et fructueuses ont pour objectif d’encourager d’autres agglomérations à développer ces expériences afin de bâtir un projet de lutte contre le tabagisme cohérent à l’échelle de leur ville.