Jeunes et tabac, un constat alarmant : un enfant sur dix aurait déjà essayé de fumer !

La Fédération Française de Cardiologie a présenté ce mois-ci les résultats de l’enquête « Jamais la 1ère cigarette », réalisée par KantarHealth, qui révèle qu’un enfant sur dix entre 9 et 11 ans aurait déjà essayé de fumer.

Parmi les enfants et adolescents interrogés dans le cadre de cette étude, nombreux sont ceux qui ne peuvent se douter que la première cigarette qu’ils consomment est peut-être le début d’une addiction, qui s’avèrera mortelle pour un fumeur sur deux. Malheureusement, arrivés à l’âge adulte, il est généralement trop tard pour eux car ces jeunes sont devenus dépendants sans même s’en rendre compte. C’est ainsi que le slogan « Jamais la première cigarette » trouve tout son sens.

L’étude de la FCC souligne par ailleurs l’augmentation de la consommation de tabac chez les jeunes entre 9 et 15 ans et l’urgence sanitaire à agir, en France, pour arrêter ce fléau. Le CNCT rappelle, qu’un tel désastre sanitaire peut cependant être évité si une politique coordonnée et fondée sur les mesures dont on a prouvé l’efficacité est mise en œuvre et appliquée avec détermination.

Le CNCT rappelle également la responsabilité directe des fabricants de tabac dans cette situation.  Ces derniers déploient des stratégies marketing totalement illicites pour attirer ces jeunes et les rendre dépendants à leurs produits. Or on sait que les jeunes sont des cibles vulnérables et souvent influençables à cette période de la vie.

Il est nécessaire de dénoncer de telles pratiques. Le CNCT s’y emploie et contribue à faire interrompre des opérations promotionnelles de toutes sortes.

Soutenez le CNCT en signant la pétition  pour dénoncer les pratiques malhonnêtes des cigarettiers qui ciblent des enfants de plus en plus jeunes !


Source : Enquête
« Jamais la 1ère cigarette » de la Fédération Française de Cardiologie – KantarHealth, Mars 2010
Crédit photo :
qc.yahoo.com

 

Mots clés : Jeunes et tabac, CNCT, Fédération Française de Cardiologie