Evaluation de l’interdiction de fumer en Irlande : 4000 morts évitées par an

L’Irlande est le premier pays au monde à avoir mis en œuvre, le 29 mars 2004, une législation interdisant totalement de fumer sur les lieux de travail, lieux publics, cafés, hôtels-restaurants etc

Stallings-Smith S. et collaborateurs, dans un article publié dans PLoS One (*), démontrent que sur les trois ans qui ont suivi la mise en œuvre de cette Loi de protection contre le tabagisme passif, la mortalité par accident cardiaque ischémique (infarctus du myocarde) a diminué de 26 %, celle par accident vasculaire cérébral (AVC) de 32 % et celle par broncho pneumopathie chronique obstructive (BPCO) de 38 %.

Au total, toutes causes confondues, le nombre des morts, a chuté de 13 %, ce qui se traduit par 4000 morts évitées dans ce pays de 6,5 millions d’habitants.

Avant l’introduction de telles Lois dans de nombreux pays, il avait été déjà démontré que le tabagisme passif tue par infarctus, AVC, BPCO et cancer du poumon. Cette publication démontre que la prévention du tabagisme passif dans le domaine public a des effets immédiats considérables sur la santé des habitants avec une baisse importante de la mortalité.

Source :

(*) Stallings-Smith S, Zeka A, Goodman P, Kabir Z, Clancy L. reductions in cardiovascular, cerebrovascular, and respiratory mortality following the national Irish smoking ban: interrupted time-series Analysis. PLoS One 2013, 8: 1-7