Halte à la désinformation : les ventes de tabac ont diminué depuis janvier 2017

Contrairement à une grossière erreur dont on peut penser qu’elle est le résultat d’une véritable opération de désinformation des fabricants de tabac, les ventes de tabac n’ont pas du tout augmenté de 9% depuis le début de l’année mais elles ont diminué en volume de près de 1%. L’objectif d’une telle manipulation des journalistes et de l’opinion publique est clair : faire croire que le paquet neutre est un échec en France et ce, d’autant plus qu’un nombre croissant de pays veulent adopter la mesure.

 

Paris, le 16 août 2017 – Alors que les Douanes en charge des données sur les ventes démentent cette allégation, l’ « information » d’une hausse des ventes de tabac depuis le début de l’année de 9% est diffusée et largement reprise ce jour.

Or les données en volume en prenant en compte le mois de juillet qui enregistre une diminution en volume de 4% révèlent une tout autre réalité. Ainsi depuis le début de l’année, le marché des cigarettes a baissé de 0,1% et celui du tabac à rouler de 3,9%, soit pour le marché dans son ensemble une diminution de 0,8%. On est donc loin de cette pseudo hausse annoncée et ce, en dépit de la baisse des prix intervenue ces derniers mois.

« Tout est fait de la part des fabricants pour faire croire que le paquet neutre serait un échec en France. Désinformation organisée et régulière, multiplication des baisses de prix et lancement d’un grand nombre de nouveaux produits à des prix d’appel destinés à rendre les produits particulièrement accessibles… L’enjeu est de taille : empêcher la diffusion de la mesure dans de nombreux autres pays particulièrement intéressés par la mesure et qui s’engagent à suivre l’exemple de la France et de l’Australie » indique le Pr Martinet, président du CNCT qui appelle donc à la plus grande vigilance et dénonce cette opération de désinformation.