Il n’est jamais trop tard pour arrêter de fumer. Dès les premiers mois de l’arrêt, le risque cardiovasculaire diminue, quelque soit votre âge, et au bout de quelques années, celui de cancer régresse également.

Voici quelques conseils pour accompagner votre démarche, vous aider à comprendre les difficultés que vous rencontrez et à renforcer votre motivation.

Avant tout, l’arrêt du tabac ne doit pas être vécu comme une frustration mais doit être l’expression d’un réel désir personnel. La motivation est le premier facteur clé de succès de l’arrêt.